L’aventure Ricqlès débute au XIXème siècle dans le Sud de la France, lorsque qu’un jeune négociant hollandais, Heyman de Ricqlès, passionné de botanique, s’intéresse à la Menthe Poivrée (Mentha Piperita) qu’il trouve près de chez lui en Provence.

Certain que cette menthe dispose de vertus intéressantes, il se lance dans des recherches afin d’en étudier de potentielles propriétés.

En 1838, grâce à un procédé de distillation, il parvient à isoler les principes actifs de la plante et en extraire une huile essentielle à la fois naturelle et de grande qualité. Pour parvenir à la création de l’alcool de menthe tel que nous le connaissons aujourd’hui et conserver les propriétés de cette huile, d’autres manipulations ont été nécessaires et le secret de fabrication demeure inchangé depuis 1838.

Si Heyman de Ricqlès utilise cet alcool de menthe à des fins personnelles et familiales dans un premier temps, il en distribuera ensuite à la population lors des inondations qui ont sévit dans le Sud de la France en 1840.

Alors remercié officielle